Notre histoire

PARTAGE ET TRAVAIL est un Groupement d’Entreprises Solidaires (GES), constitué de plusieurs structures associatives et d’une société commerciale. Le GES est actif sur l’ensemble du territoire du Pays d’Aix ainsi que sur le bassin de l’Etang de Berre.  PARTAGE ET TRAVAIL utilise les ressources et outils de ses structures pour construire en faveur de ses salariés des parcours individualisés vers l’emploi durable, tout en fournissant de multiples services aux particuliers, aux associations, collectivités locales ainsi qu’aux entreprises. La vocation de  PARTAGE ET TRAVAIL repose sur la conviction que toute personne, même dans des situations particulièrement difficiles, conserve en elle des ressorts et des capacités, et que l’accès au travail est pour beaucoup d’entre elles une étape indispensable, parfois décisive, dans le retour à un équilibre de vie personnel et professionnel.

“Toujours privilégier l’humain” est la devise de PARTAGE ET TRAVAIL  qui guide sa mission sociale et la réalisation de ses activités de prestataire.

NOTRE HISTOIRE

Partage et Travail Sainte-Victoire est à l’origine une association créée en 1987 à l’initiative de bénévoles du Secours Catholique d’Aix-en-Provence pour venir en aide à des personnes particulièrement vulnérables. Il s’agissait déjà de leur proposer des missions rémunérées, adaptées à leurs contraintes et leur permettant à moyen terme de se réinsérer durablement dans le tissu économique. L’association s’est par la suite professionnalisée en se dotant de salariés permanents en charge de la gestion des missions et des contrats de travail des salariés en insertion ; elle a pour cela obtenu rapidement le statut d’Association Intermédiaire par l’Etat, reconnaissant ainsi son action en tant que SIAE (Structure de l’Insertion par l’Activité Économique).

L’activité s’est progressivement développée dans les années 90 en se diversifiant et en gagnant en importance, que ce soit en nombre de missions ou en nombre de salariés. Au début des années 2000, les salariés en insertion représentaient déjà une vingtaine d’équivalent temps plein. Parmi les activités développées, le service à la personne est devenu une part majeure des missions réalisées mais toujours dans le cadre d’emploi en insertion, alors que le besoin des personnes bénéficiaire du service perduraient. Il était donc nécessaire de trouver des solutions pour inscrire durablement dans le temps nos interventions à domicile. C’est ainsi qu’est né en 2007 l’association sœur Partage et Travail Services dont le but premier a été de pérenniser les postes des salariés intervenant à domicile à l’aide de contrat de travail à durée indéterminée dont ont bénéficié une dizaine de salariés. Quinze plus tard, Partage et Travail Services, qui emploie désormais 45 salariés, comprend toujours dans ses effectifs 4 salariés qui avaient initialement participé à la création de la seconde association et qui étaient auparavant salariés de l’Association Intermédiaire.

En 2013, l’association du GES est créée à son tour, afin de disposer d’une structure spécifique comprenant les salariés dits « permanents » dédiés à la bonne marche des deux autres associations sœurs. En tant que structure faitière du groupement, le GES a un rôle d’assemblier qui répartit les responsabilités des salariés permanents et définit les relations entre les différents membres du groupement.

Parallèlement au développement du service à la personne, la part occupée par les missions de nettoyage et « multi-services » (second œuvre, petite maintenance, réparations, bricolages, etc…) a également pris de l’importance. Afin de pouvoir consolider cette part de l’activité en l’élargissant notamment aux marchés publics issus des collectivités locales et des bailleurs sociaux, il fallait sortir du cadre réglementaire de l’Association Intermédiaire reposant sur la notion de « mise à disposition » de personnel, et ce en ayant la possibilité de se positionner comme prestataire de service à part entière. La société commerciale  AGILE Services a ainsi vu le jour en 2015 dans ce but, en proposant à l’ensemble de nos clients une activité de prestation de service différente mais complémentaire de l’activité de mise à disposition de personnel par l’Association Intermédiaire.

Doté aujourd’hui d’une équipe d’une quinzaine de salariés dits « permanents », dont certains ont d’ailleurs été initialement bénévoles au tout début de l’existence de l’Association Intermédiaire, le GES et ses structures sœurs sont en mesure d’offrir un panel de solutions diversifiées d’insertion en fonction de la situation de la personne en difficulté, de son parcours professionnel et personnel ainsi que de ses compétences. Il est aujourd’hui possible d’exercer une vingtaine de métiers différents lorsqu’on s’adresse à PARTAGE ET TRAVAIL, dans la limite bien entendu de ses compétences et de ses disponibilités, en bénéficiant d’un accompagnement personnalisé permettant de travailler les freins dits « périphériques » à l’emploi tout en gardant comme objectif premier l’amélioration de l’employabilité de la personne accompagnée.

PARTAGE ET TRAVAIL emploie aujourd’hui chaque mois près de 200 personnes et génère un chiffre d’affaire annuel cumulé d’un montant de 2,5 millions d’euros. Ce sont 300 personnes qui chaque année se voient proposer des missions aux termes desquelles une partie d’entre elles ont la possibilité de bénéficier d’une “sortie positive” à travers un CDI, un CDD de plus de 6 mois ou une formation professionnelle qualifiante.

Wordpress Social Share Plugin powered by Ultimatelysocial